3 conseils pour bien démarrer son allaitement par Tétée Addict

3 conseils pour bien démarrer son allaitement par Tétée Addict

Vous êtes enceinte et vous avez lu tous les blogs, livres et articles possibles et imaginables sur la grossesse et l’accouchement mais avez-vous pensé à vous renseigner sur les débuts d’un allaitement réussi ? Afin que cette expérience soit la plus belle possible, Tétée Addict vous livre ses 3 conseils pour bien démarrer votre allaitement 😉

 

1# Allaitement à la demande

En fonction de la maternité ou de la sage-femme sur qui vous tombez, il se peut que l’on vous conseille de donner le sein toutes les 3h. Cette information est erronée et se base en réalité sur le planning des bébés nourris au biberon. La fréquence des tétées ne peut pas être calquée sur le biberon. Pour un bon démarrage de l’allaitement, le sein doit être donné à la demande, c’est-à-dire que la maman doit guetter les signes d’éveil de son bébé afin de lui proposer le sein dès que celui-ci manifeste le besoin de téter. Il n’y a pas de planning préétabli ni de bonne quantité de lait à donner. Le bébé tète aussi longtemps et aussi souvent qu’il le souhaite. Cela lui permet de se sentir rassuré car il sait que l’on va répondre vite à ses besoins. Les mamans sont souvent surprises de constater que leur petit peut avoir faim seulement 15 ou 30 minutes après une tétée. Cela est en réalité tout à fait normal ! L’estomac du bébé qui vient de naître fait la taille d’une cerise. Il est très rapidement rempli et très rapidement vide. Ainsi, en donnant le sein à la demande, on assure au bébé une nutrition adéquate ainsi qu’une réponse à son besoin affectif. En effet, n’oubliez pas que le sein représente bien plus qu’un simple moyen de nutrition pour votre bébé, il est aussi là pour répondre au besoin de contact, de chaleur et de sécurité avec sa maman ;)

Notre conseil : oubliez le planning des tétées toutes les 3h et allaitez votre bébé à la demande, vous satisferez alors sans délai tous ses besoins, autant nutritifs qu’affectifs !

 

2# Confusion sein-tétine

Vous entendrez certainement dire que les bébés ont un fort besoin de succion et c’est vrai ! Simplement, que l’on ne s’y trompe pas, le besoin de succion du bébé est celui du sein de sa mère et non d’un bout de silicone ! Donner une tétine à son enfant dès les premiers jours est un geste qui peut compliquer la bonne mise en place de l’allaitement. En effet, le bébé qui montre un signe d’éveil et à qui l’on met une tétine dans la bouche ne prendra pas le sein autant de fois qu’il le devrait. Cela a un effet sur la lactation qui ne sera pas suffisamment stimulée. La quantité de lait peut s’en trouver réduite. Mais le plus gros risque avec la tétine est ce que l’on appelle la confusion sein-tétine. Cela se produit lorsque le bébé s’habitue au mécanisme de succion d’une tétine, qui n’est pas du tout le même que celui de la succion du sein. Ainsi, il peut avoir des difficultés à prendre le sein correctement et s’agacer en pleurant car il souhaite boire et n’y parvient pas.

Notre conseil : ne donnez pas de tétine à votre bébé mais comblez son besoin naturel de succion en lui donnant le sein aussi souvent qu’il le demande. Vous éviterez ainsi la confusion sein-tétine, passerez de doux moments avec votre bébé dans les bras et stimulerez votre lactation de la meilleure manière qui soit ;)

 

3# Prise de poids – le piège des compléments

Le poids du bébé est un indicateur très important pour le personnel médical de la maternité. Il est normal que les bébés perdent un petit peu de poids juste après la naissance. Vous ne pourrez rentrer chez vous que lorsque votre bébé aura repris son poids de naissance et sera sur une courbe ascendante. Lorsque le bébé perd trop de poids et n’en reprends pas suffisamment vite, le personnel de la maternité a parfois tendance à proposer un peu trop vite les fameux « compléments » de lait en poudre. Ce sont des biberons de lait en poudre censés aider l’enfant à reprendre du poids, en complément de l’allaitement. Cette technique présente plusieurs désavantages. Le premier est que si le bébé prend le complément avec un biberon, il risque de faire une confusion sein-tétine car la succion de la tétine du biberon n’est pas la même que celle du sein. Le deuxième inconvénient est que le bébé saute des tétées et ne stimule ainsi pas suffisamment le sein de sa mère, la production de lait pouvant s’en trouver impactée. Afin d’éviter une perte de poids trop grande, il est important de donner le sein assez souvent à votre bébé, même si ce sont de petites quantités à chaque fois. Ainsi, le bébé est bien alimenté en fonction de ses besoins et la lactation se met correctement en place. Si toutefois vous deviez donner des compléments, donner plutôt votre lait, exprimé manuellement ou avec un tire-lait et si possible sans biberon. Pour cela, renseignez-vous sur des sites spécialisés sur l’administration de lait avec une petite cuillère ou une tasse, ce qui évite la confusion sein-tétine ;)

 

Tétée Addict ❤

Articles Récents

T-shirt Octobre Rose Edition Limitée

Grandir Nature et Tétée Addict ont imaginé un T-shirt en Édition Limitée spécialement pour l'occasion d'Octobre Rose - 6€ reversés à l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-En !"

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré